CRITIQUE | FILM | LE VISITEUR DU FUTUR @Marie

Réalisation :  François Descraques Genre : Science-fiction, Comédie Durée : 1h42 Nationalité : Français
Avec : Florent Dorin, Arnaud Ducret, Enya Baroux, Raphaël Descraques… Sortie : 7 septembre 2022

Synopsis : 2555. Dans un futur dévasté, l’apocalypse menace la Terre. Le dernier espoir repose sur un homme capable de voyager dans le temps. Sa mission : retourner dans le passé et changer le cours des événements. Mais la Brigade Temporelle, une police du temps, le traque à chaque époque. Débute alors une course contre la montre pour le Visiteur du Futur…

Oh celui là, on peut dire que je l’attendais ! Je suis une immense fan du travail de cette équipe (que ce soit François Descraques, Slimane-Baptiste Berhoun ou n’importe qui dans la team FrenchNerd) et je suis une immense fan du Visiteur du Futur, que j’ai découvert à l’adolescence et dont je suis tombée amoureuse. Alors évidemment, quand il a été annoncé qu’un film allait être fait pour le cinéma en plus, j’étais très très enthousiaste. Et si la bande-annonce m’a un peu déçue, j’y suis quand même allé assez confiante au cinéma. Et j’ai adoré le film.

Je pense que c’est un film qui fonctionne sur tous les aspects. Déjà, le film est vraiment drôle. C’était une de mes craintes face à la bande-annonce, j’avais trouvé l’humour mauvais mais heureusement pour nous, le film garde ses meilleurs moments pour le film lui-même. L’équilibre entre sérieux et humour est très bien tenu et on retrouve vraiment l’humour de la série.

Les personnages sont aussi tous géniaux. Alors évidemment, on a les anciens, comme notre bon vieux Visiteur (toujours aussi parfaitement interprété par Florent Dorin), le docteur Henry Castafolte (toujours parfaitement interprété par Slimane-Baptiste Berhoun et toujours mon préféré absolu) ou Ralph (toujours parfaitement interprété par Raphaël Descraques). Mais on a aussi des petits nouveaux avec notamment Alice et son père Gilbert et les deux s’intègrent vraiment bien à l’histoire et lui donne un vrai poids émotionnel. Leur addition permet également aux spectateurs qui ne connaissent pas l’univers d’avoir un point d’entré : comme ils ne connaissent pas les règles, il faut tout leur expliquer, que ça soit les zombies, le voyage dans le temps ou l’existence des robots qui ressemblent à des humains. L’intégration est bien faite pour que ceux qui sont fans puissent tout de même prendre un bon moment sans avoir l’impression de devoir supporter des explications superflues. Le film arrive également à faire référence à des éléments de la websérie (et probablement des livres et BD) d’une façon qui fait plaisir sans perdre le spectateur moins connaisseur. Bref, un excellent numéro de funambulisme de la part de François Descraques.

Et l’histoire est vraiment excellente. On a une histoire optimiste qui met en avant des valeurs assez humanistes sur la capacité des gens à changer et le fait de se battre pour une bonne cause même quand la bataille semble perdue d’avance. On a une relation touchante entre un père et sa fille, relation compliquée qui mène à un final qui m’a fait verser ma petite larme. Et on a un film qui parle d’un sujet très d’actualité puisque comme toujours, Le Visiteur du Futur parle d’écologie et je trouve qu’il fait bien le travail. J’apprécie comment la série est passée d’une approche très individuelle du problème (si Ralph jette sa cannette par terre, ça va créer une immense montagne de pollution) à une approche plus systémique (dans ce film, si on suit toujours un individu responsable d’une catastrophe, il s’agit ici d’un homme politique qui accède de construire une centrale nucléaire qu’il sait de mauvaise qualité pour faire des économies et pour récupérer un job à la fin de son mandat, donc un problème déjà plus institutionnel). Ça montre une vraie évolution sur notre perception du sujet mais ça permet aussi un message qui selon moi est bien plus marquant.

Bref, vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé ce film et je le recommande vraiment, y compris aux néophytes. Et qui sait, peut-être qu’après vous déciderez de regarder la websérie, que je ne peux que conseiller également !


THAT WEIRD FANGIRL CHICK
Retrouvez l’univers de Marie sur ses réseaux :
Site Officiel
Twitter – Instagram
Vous pouvez également retrouver tous ses articles sur notre site en cliquant sur ce lien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s