CRITIQUE | FILM | INTERCEPTOR | NETFLIX @ReyZor

Réalisation : Matthew Reilly Genre : Action, Thriller Durée : 1h36 Nationalité : USA
Avec : Elsa Pataky, Luke Bracey, Aaron Glenane… Sortie : 3 juin 2022 sur NETFLIX
Synopsis : Dernier officier opérationnel sur une base de défense antimissile isolée, elle livre le combat de sa vie contre des terroristes qui pointent 16 ogives nucléaires volées sur les États-Unis.

Bon par où commencer, déjà la bande-annonce ne promettait pas du lourd, mais une fois vu, on l’oublie instantanément.

On est habitué à ce que les films d’action n’est pas un scénario exceptionnellement bien écrit, mais là, même ceux décriés des nos chères années 80/90 sont au-dessus. Il n’y a absolument rien à sauver, c’est cucul à souhait et ça s’en donne à cœur joie.

Même la mise en scène et encore moins l’interprétation des acteurs ne peuvent pas sauver ce film car comme je l’ai dit, il n’y a rien à sauver.

Ca peut potentiellement faire passer le temps d’un trajet en train ou autre, mais il y a quand même beaucoup mieux que ça pour passer le temps (même dans le mauvais).

Voilà j’ai pas grand chose à dire de plus si ce n’est que je ne pense pas que vous passerez un bon moment devant ce film si vous aimez les films d’action, il avait pourtant le mérite d’avoir une femme en vedette, ce qui change des mecs ultra costauds mais malheureusement Elsa Pataky est très loin d’être une grande actrice je trouve et ne sauvera finalement pas le succès de ce film à défaut devoir y sauver le monde.



REYZOR
Retrouvez l’univers de ReyZor sur ses réseaux :
Site Officiel
Twitter – Instagram
Vous pouvez également retrouver tous ses articles sur notre site en cliquant sur ce lien

Un commentaire

  • Pour ma part, « Interceptor » est un bon film d’action disposant d’une histoire qui offre quelques singularités, d’une intrigue standard et d’un développement nerveux. Le rythme est soutenu, le récit est fluide et la narration fait appel à quelques flashback importants dans le rayonnement du personnage principal. Le scénario présenté par Matthew Reilly comporte quelques trous, mais sa mise en scène énergique permet de gommer plusieurs incohérences. La photographie est plaisante, la bande originale est sympathique et le montage offre une très bonne cinématique. La distribution offre de bonnes prestations dans l’ensemble, mais le focus est clairement fixé sur Elsa Pataky, qui n’est autre que l’épouse de Chris Hemsworth, producteur du métrage, et qui fait d’ailleurs une petite apparition dans le film. L’ensemble est pleinement divertissant et permet de passer une agréable soirée. À voir !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Olivier Demangeon Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s