CRITIQUE | NO TIME TO DIE

Réalisation : Cary Joji Fukunaga Genre : Action, Espionnage Durée : 2h43 Nationalité : Britannique
Avec : Daniel Craig, Léa Seydoux, Rami Malek Sortie : 6 octobre 2021

Synopsis : Dans MOURIR PEUT ATTENDRE, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

Il nous en aura fallu du temps avant que ce dernier James Bond aire Daniel Craig arrive enfin sur nos écrans. Une longue attente, et pour quoi au final ?
Les avis sont mitigés sur cet opus, je ne cache pas que j’étais également un peu mitigé en sortant de la salle, mais après réflexion, je ne trouve pas que ce soit le James Bond le plus mauvais, mais pas non plus le meilleur, surtout de l’air Craig.

Contrairement à beaucoup d’avis que j’ai pu lire ou voir sur internet, je trouve que le fait de traité James Bond un peu plus humainement n’est pas une tare, dans le sens ou on a l’habitude depuis des années de voir le personnage comme quelqu’un sans failles et indestructible ça fait du bien de le voir avec des émotions et comme je l’ai dit un peu plus « humain ».

Oui le film à tendance à trainer en longueur, et se coltiner les 3h de film peut paraitre long pour certains, mais justement je trouve que la longueure des scènes en apuyant sur les émotions de Bond est un parti-prix qui fonctionne.
Mais oui, si vous vous attendez à des scènes d’action qui pétarades dans tous les sens, vous risquez d’être déçu.

De nouveaux personnages font leur apparition, nottament deux très remarqués : celui de Nomi, nouvelle arrivée au MI6 que j’ai trouvé vraiment antipatique. Son attitude m’a vraiment agacé quasi tout le long du film, surtout qu’elle change instant de comportement à la fin du film, ce qui m’a fait dire « c’était bien la peine de nous gonfler tout le long pour ça ».

Attention, partie Spoil si vous n’avez rien suivi de l’actualité du film
Le fait qu’elle récupère le matricule 007 ne m’a vraiment pas déranger (car oui, c’est bien elle la nouvelle 007 mais pas la nouvelle « James Bond » comme l’on pouvait le croire sur internet). Mais le fait de vouloir toujours se mettre au dessus de James Bond histoire de dire « Hey ! C’est moi la meilleure ! » cela l’a rend insupportable. Et c’est vraiment dommage car le personnage reste intéressant malgré tout.


On peut aussi noté l’apparition du personnage de Paloma, interprété par Ana de Armas, qui elle pour le coup amène un bon moment de fraicheur au film, mais à l’inverse de Nomi, elle, n’est ni assez présente, ni exploité à 100%. Ce qui donne un gout de trop peu une fois que le personnage quitte le film. Là aussi c’est dommage.

Petit aparté sur Rami Malek, qui ici interprète l’antagoniste de l’histoire, et ce méchant est pour moi l’un des plus mauvais de la saga. Son plan est vraiment nul et le personnage en lui-même est vide. Ce qui m’agace le plus là-dedans, c’est que l’on se souviendra de lui malheureusement pour la fin du film. Je n’en dis pas plus pour ne pas vous la spoiler même que si vous cherchez sur internet, pas besoin de voir le film pour connaitre la fin. Merci les spoilers !

Le reste du casting fait le taf, sauf peut-être Léa Seydoux qui bon, fait du Léa Seydoux… Je n’ai rien contre l’actrice personnellement, mais je ne trouve pas que son jeu soit si extraordinaire que ça.

Comme je l’ai dit plus haut, il n’y a pas d’action à gogo dans ce film, mais il y en a quand même, notamment pour moi, deux scènes à retenir : l’ouverture du film avec la course poursuite avec la célèbre DB5 dans les rue de Matera. Et celle de Cuba (où nous avons l’apparition d’Ana de Armas).

Pour conclure, je dirais qu’en effet, ce n’est pas le meilleur James Bond de l’air Craig, même s’il propose une conclusion risquée mais dont l’on peut saluer l’audace. En tout cas Daniel Craig aura apporté à cette saga, un réel souffle nouveau qui a fait quand même du bien, et son interprétation du personnage restera je pense l’une des meilleure de la saga.
Donc vous aimez James Bond et surtout l’air Craig, je vous conseille quand même ce film car vous pourriez être surpris d’apprécier. Pour moi en tout cas, il ne vaut clairement pas la « haine » qu’il s’est reçu sur la toile.


REYZOR
Retrouvez l’univers de ReyZor sur ses réseaux :
Site Officiel
Twitter – Instagram
Vous pouvez également retrouver tous ses articles sur notre site en cliquant sur ce lien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s