CRITIQUE | Freaky

Réalisation : Christopher Landon Genre : Horreur, Comédie Durée : 1h42 Nationalité : Américain
Avec : Kathryn Newton, Vince Vaughn, Celeste O’Connor, Misha Osherovich… Sortie : 23 juin 2021

Synopsis : Pas très sûre d’elle, Millie Kessler, 17 ans, tente de se faire remarquer le moins possible au lycée et de s’endurcir face aux sarcasmes des élèves les plus populaires. Jusqu’au jour où elle croise la route du Boucher, terrifiant tueur en série de la ville : sous l’effet du mystérieux poignard de l’assassin, Millie et son assaillant se retrouvent chacun dans le corps de l’autre ! La jeune fille ne dispose désormais que de 24 heures pour récupérer son corps – passé ce délai, elle restera coincée dans la peau d’un psychopathe de 50 ans !
Avec ses fidèles amis Nyla et Joshua, elle se lance dans une course contre la montre pour inverser le sort. Sauf qu’elle a le physique d’un tueur activement recherché par la police, tandis que le Boucher, lui, s’aperçoit que ressembler à une adolescente au visage angélique est une couverture idéale pour commettre son carnage…

Freaky (qui devait à la base s’appeler Freaky Friday the 13th et je ne pardonnerais JAMAIS à Disney pour nous avoir privé de ce titre) était, et je dis ça de façon extrêmement sérieuse, l’une de mes plus grosses attentes de l’année. Déjà, parce que Christopher Landon est le réalisateur des deux films Happy Death Day, que j’aime d’un amour incroyable (et d’ailleurs, Freaky se passe dans le même univers @Jason Blum, produit le cross-over!), donc j’avais hâte de voir son nouveau film. Ensuite, parce que j’aime beaucoup Kathryn Newton, qui a joué dans pas mal de bon truc mais dans mon coeur, elle sera éternellement Claire Novak dans Supernatural. Et enfin, parce que le concept est ultra cool : Freaky Friday mais c’est un slasher.

Et autant dire que je n’ai pas été déçu, le film m’a donné tout ce que je voulais voir. Déjà, le film est ultra fun! Il est assez drôle, ce qui est une bonne chose pour une comédie d’horreur. Les dialogues sont plutôt intelligents et bien écrits et surtout, le concept est parfait pour faire de la comédie. Il est assez violent aussi et les diverses morts sont toutes ultra créatives et honnêtement ultra jubilatoires (le Boucher est peut-être un violent serial killer mais il sait choisir ses victimes). Donc sur ce point là, il est fantastique.

Ensuite, les acteurs sont tous excellents. Dans les rôles secondaires, les deux amis de Millie, Nyla (interprétée par Celeste O’Connor) et Josh (interprété par Misha Osherovich) sont vraiment cools, ils semblent clichés au début mais ils arrivent à se détacher de leur cliché et sont vraiment bien écrits. Ils forment un bon trio avec Millie et ils ont honnêtement des passages très drôle (le passage avec la mère de Josh m’a fait mourir de rire). Mais évidemment, les deux stars sont Kathryn Newton et Vince Vaughn. Kathryn Newton est excellente dans le rôle de Millie, en très peu de scène, elle arrive à bien définir son personnage et à la rendre attachante. Mais elle est jubilatoire dans le rôle du boucher : elle reprend tout les codes classiques du tueur de slasher (stoïque, silencieuse, regard qui tue, sourire de sadique…) mais avec le corps d’une jeune fille et elle le fait à merveille. Vraiment, j’ai beaucoup d’amour pour cette actrice. Vince Vaughn est aussi très bon! Bon, en tant que boucher, il est assez classique mais c’est dans le rôle de Millie qu’il est le plus fun à suivre. Je trouve que dans l’ensemble, il joue vraiment bien Millie, même si parfois, on a l’impression qu’il joue plus une adolescente random que Millie précisément. Mais bon, c’est un problème sur quelques scènes, de façon générale, je trouve qu’il s’en sort vraiment bien et qu’on reconnait Millie dans son jeu.

Et en plus, en détail on va dire, je trouve que le film a plutôt bien écrit. Le concept est respecté, les adolescents sont bien écrits (je n’irais peut-être pas jusqu’à dire qu’on dirait de vrais ados, mais ils fonctionnent dans l’univers), l’humour est, globalement intelligent et, comme dans Happy Death Day, Christopher Landon arrive à mettre quelques éléments plus sérieux. Ici, on a notamment tout l’arc de Millie, pour prendre confiance en elle et se laisser vivre, prendre un peu son envol on va dire, et ça fonctionne très bien. Il y a toute la question du deuil (également un thème dans Happy Death Day), qui permet d’avoir quelques scènes vraiment touchantes. Et puis il y a aussi toutes les questions sur le genre et de sexualité qu’un film de body-swap permet de poser et même si ce n’est pas au centre du film, c’est présent et c’est cool.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup d’amour pour Freaky. A ce stade, Christopher Landon est parti pour devenir un de mes chouchous de l’horreur et je ne vais pas m’en plaindre. Freaky est divertissant sans être stupide et on passe un super bon moment devant.


THAT WEIRD FANGIRL CHIC
Retrouvez l’univers de Marie sur ses réseaux :
Site Officiel
Twitter – Instagram
Vous pouvez également retrouver tous ses articles sur notre site en cliquant sur ce lien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s