ZOOM SUR… | Grave


Vous êtes probablement au courant mais le 2 mars dernier s’est tenue la 43e cérémonie des César. C’est une cérémonie qu’on aime bien critiquer, il faut dire ce qui est, mais il n’empêche qu’elle a son importance, surtout dans le milieu même du cinéma et que ça peut toujours faire plaisir de voir des films qu’on aime gagner. Alors, il y a eu des très bonnes choses lors de cette cérémonie, particulièrement la victoire incontestée du film 120 Battements par minutes que j’aime énormément.

 Mais évidemment, il y a aussi des déceptions. Pour être honnête, la raison pour laquelle je me suis infligée la cérémonie du début à la fin cette année, c’était pour une seule raison et cette raison c’est Grave de Julia Ducourneau. Le film avait gagné quelques nominations dont : meilleure réalisatrice, meilleur espoir féminin pour Garence Marillier, meilleur musique originale, meilleur scénario original, meilleur son et meilleur premier film. Alors évidemment, je ne m’attendais pas à ce que le film gagne toutes ces récompenses. Par exemple, il était assez évident que Julia Ducourneau ne gagnerait JAMAIS meilleure réalisatrice, c’était son premier film, la nomination était déjà très cool.

Mais le film méritait d’en gagner, notamment meilleur musique originale (qui est simplement incroyable), meilleur espoir féminin pour Garence Marillier (qui est tout simplement incroyable dans ce film) et meilleur premier film. Mais le monde est injuste, le cinéma français me déteste personnellement et Grave n’a rien gagné. Alors, j’ai décidé de faire un article sur ce film et qui sait, peut-être que j’arriverais à convaincre quelques personnes de regarder ce film.

Il faut dire ce qui est ceci dit, il n’est pas très surprenant que les César ait décidé de ne rien donner à Grave, c’est typiquement le genre de film que le cinéma français déteste : un film de GENRE (*ajouter les bruits du tonnerre pour montrer la terreur du cinéma français*). Alors, il aurait été difficile à l’Académie des César de l’ignorer, le film a eu pas mal de succès, notamment à l’étranger mais de là à le faire gagner, il ne faut pas abuser non plus. Et c’est vraiment dommage car même si le film n’est pas pour tout le monde, il est vraiment très bon et il mérite vraiment le coup d’œil. Mais donc, soyez prévenu, le film à des choses assez perturbantes dedans, notamment du cannibalisme et pas mal de body horror. La joie quoi.


Parce que pour un premier film, Grave est vraiment impressionnant. Le film est vraiment impressionnant, déjà techniquement. J’ai envie de dire, le film est beau, que ce soit la lumière, le cadre, tout est maitrisé, ce qui, encore une fois, est d’autant plus impressionné parce que c’est le premier long-métrage de Julia Ducourneau. Honnêtement, je n’ai rien d’autres à dire à ce sujet, le film est juste très bon. Et la musique est extrêmement bonne et vraiment marquante.

En écrivant cet article, j’ai littéralement la musique en tête et là encore, je pense que ce n’est pas normal que le film ait perdu (même si j’aime d’amour 120 Battements par minute, la musique n’était pas la meilleure non plus).

Le film a également une très bonne direction d’acteur, puisque tout le monde est excellent. Quand je dis que Garence Marillier s’est fait volé son César, je le pense vraiment. Elle interprète très bien Justine et son évolution au cours du film. Mais les autres acteurs sont également très bon, notamment Ella Rumpf dans le rôle d’Alexia, la sœur de Justine. La relation entre les deux sœurs est très intéressante, ce qui tombe bien, je pense que c’est un des thèmes principaux du film, l’autre étant la transmission de parents à enfants, mais je ne peux pas trop en dire sans spoiler donc on va e rester là.

Le film met vraiment mal à l’aise, il peut avoir des images assez horribles (si vous pensez que cette scène où Justine vomit des cheveux à n’en plus finir ne va pas me hanter jusqu’à la fin de mes jours et bien, vous avez tort). Le film est juste très maîtrisé de A jusqu’à Z et le fait qu’il était été ignoré par les César de cette façon m’exaspère parce qu’en plus d’être un bon film, il est un excellent film dans la bonne direction pour le cinéma français : réalisé par une femme, ambitieux aussi bien esthétiquement que thématique, on ne fait pas assez de film comme Grave en France et on devrait en faire plus. Et c’est dommage que l’Académie n’ait pas reconnu ça.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s