ZOOM SUR… | V for Vendetta

Londres, au 21ème siècle…
Evey Hammond ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n’aspirait qu’à l’anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses partisans.
Une nuit, alors que deux « gardiens de l’ordre » s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant.
Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle du mystérieux « V »…

UNE ADAPTATION

V pour Vendetta est à l’origine un comics book. Le scénario est signé Alan Moore, un auteur très connu, qui a notamment scénarisé les comics Watchmen, Batman : The Killing Joke ou encore La Ligue des gentlemen extraordinaires. Les dessins sont quant à eux fait par David Lloyd, dont c’est l’œuvre la plus marquante.

Le film conserve les éléments principaux mais ils changent également beaucoup de choses : Evey Hammond est plus vieille dans le film (et sa profession est différente), le film supprime la romance entre Evey et Gordon et fait de Gordon un personnage gay, l’histoire se déroule sur seulement une année, le personnage de l’inspecteur Finch est complètement différent… Le film conserve les thèmes présents dans la bande dessinée, comme le message antifaciste, mais le film étant écrit et produit par les Wachowski (Matrix, Cloud Atlas, Sense8…), elles ont évident décidé d’en faire leur propre histoire. Le film peut être décrit comme étant « inspiré du comics » plutôt qu’adapté du comic.

Le film est également critiqué par les fans du comic original et l’auteur Alan Moore car il est moins subtil. En effet, le film est clairement du côté du personnage de V et de sa lutte contre le système totalitaire mis en place en Angleterre, alors que le comics ne prend pas réellement parti et cherche à questionner son lecteur. Les personnages sont également un peu plus manichéens dans le film.

V pour Vendetta est une œuvre qui a eu un impact très important sur la culture populaire. Le comic est sorti entre 1982 et 1988, en 10 numéros. Le masque de Guy Fawkes est même reprit par le groupe Anonymous. Le film a permis à comic d’être découvert par un plus large public.


Le comic et le film puissent également leur inspiration dans énormément d’œuvres de la littérature comme le culte (et excellent) 1984 de George Orwell ou encore Fahrenheit 451 de Ray Bradbury. Il s’inspire également de l’histoire, avec Guy Fawkes évidement, mais également la seconde guerre mondiale ou l’administration Bush pour le film (alors que le comic est plus inspiré par le gouvernement Thatcher).


MA CRITIQUE

J’avais vraiment envie de parler de ce film, car V pour Vendetta est l’un de mes films préférés (j’ai beaucoup de films préférés, mais il est facilement dans mon top 5). Je ne sais même pas comment je vais pouvoir faire un article qui puisse réellement rendre justice à ce film, car il est vraiment excellent.

V pour Vendetta est sorti en 2006 et il est réalisé par James McTeigue. Il est écrit et produit par Lily et Lana Wachowski. Le casting est excellent : on a Hugo Weaving dans le rôle de V, Natalie Portman dans celui d’Evey Hammond, Stephen Rea en inspecteur Finch, Stephen Fry en Gordon Deitrich, John Hurt dans le rôle du Haut Chancelier Adam Sutler… Un casting 5 étoiles donc. Les acteurs sont tous excellents dans leur rôle. Hugo Weaving est excellent, surtout qu’on ne voit jamais son visage, tout est dans la voix et dans le mouvement mais il arrive à rendre le personnage très humain, même si le seul visage qu’il a est celui du masque de Guy Fawkes. Natalie Portman est également excellente, c’est elle qui porte le film et elle s’en sort très bien, surtout au milieu du film, lors de ses scènes de tortures, où elle est absolument parfaite. De ce point de vu là, il n’y a rien à redire.

Les personnages sont aussi tous excellents. Je sais qu’ils sont beaucoup plus manichéen que dans le comic original mais ils restent très bons. Selon moi, le personnage de V conserve une certaine ambiguïté : il est à la fois un révolutionnaire en quête de liberté et un personnage en quête de vengeance personnelle, en quête d’une vendetta (d’où le titre, je sais, je sais). Son personnage public est 100% positif, il est un symbole de liberté et de lutte contre un système oppressif mais le personnage que l’on découvre en même temps qu’Evey est bien moins positif. Il cherche à se venger du gouvernement, qui lui a fait du mal personnellement (je ne vais pas trop en dire) et il est capable de faire des choses vraiment horrible « pour la bonne cause ». Le personnage d’Evey est également très intéressant. Evey, c’est la citoyenne moyenne, elle a un travail, elle n’est pas forcément d’accord avec le gouvernement mais elle ne fait pas de vague. On découvre son passé et on la voit devenir de plus en plus courageuse, elle a une évolution très intéressante. L’autre personnage qui a une évolution très intéressante, c’est l’inspecteur Finch. Membre du Parti, il nous permet de découvrir celui-ci de l’intérieur. On le suit enquêter sur V, afin de l’arrêter et cela nous permet d’en apprendre plus sur l’histoire du Parti et on le voit découvrir la vérité et agir en conséquence. Dans les personnages moins importants, on a Gordon Deitrich, qui est un personnage extrêmement sympathique et touchant. On a aussi le personnage de Valérie, qui n’a pas un rôle très important dans l’histoire mais son histoire est bouleversante et tellement tragique, difficile de ne pas être touché par son récit.


L’histoire est très intéressante à suivre, on ne s’ennuie jamais. On suit plusieurs personnages en même temps (V, Evey et Finch) mais ce n’est jamais confus. C’est un film très « Wachowski », on sent qu’elles ont écrit le scénario. On a des scènes géniales, avec de grands monologues et des montages, comme la scène des dominos que j’adore. L’écriture est de façon générale un point fort. Le film est rempli de réplique extrêmement marquantes (genre, toutes celles que dit le personnage de V) et des scènes mémorables (comme le discours de V à la télévision, la fameuse scène des dominos ou encore, cette sublime scène de fin). Les scènes d’actions sont excellentes, très bien chorégraphiées et elles ne semblent jamais de trop.


Mais selon moi, ce qui fait de V pour Vendetta est excellent film, ce sont les messages. La plupart des films de super-héros sont assez stupides (j’adore Marvel, mais ça ne pousse pas vraiment la réflexion, soyons honnête). V pour Vendetta n’est pas juste un film d’action ou de super-héros, c’est également un film intelligent. L’histoire du film se passant dans un état totalitaire fasciste, le film a évidemment pour thème la lutte pour la liberté et l’importance de la liberté des individus. On a de façon générale une critique des dérives totalitaires, comme la surveillance des médias, la surveillance de masse… Le film montre également l’importance pour les citoyens de ne pas suivre aveuglement leur gouvernement et l’importance de la désobéissance civile lorsque l’Etat va trop loin. On voit également un message contre les discriminations, notamment envers les personnages LGBT avec le personnage de Valérie et tout ce qui tourne autour du camp de Larkhill. On a énormément d’autres messages, comme le pouvoir des idées et des symboles, le pouvoir et la corruption qui va avec… Il y a énormément de choses dans V pour Vendetta et le meilleur moyen de s’en rendre compte, c’est de regarder le film.

En conclusion, pour moi, V pour Vendetta est le meilleur film de super-héros jamais réalisé : il est intelligent, l’histoire est passionnante, les messages sont excellents, les acteurs sont bons, les personnages sont bons… Et comme ce numéro sort en novembre, je me suis dit que c’était le moment parfait pour partager mon amour pour ce film et pour vous conseiller de le voir si ce n’est pas déjà fait. C’est un excellent film (en VO comme en VF d’ailleurs) et il mérite d’être vu par tout le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s