Critique | The Last Girl

J’avoue que l’histoire m’intriguait beaucoup car même si on voit tout le temps des histoires de zombies, celle-ci semblait être originale. Le concept des enfants qui sont contaminés par le pathogène sans être totalement zombifiés est particulièrement intéressant.

J’ai adoré suivre le personnage de Mélanie et de voir comment c’était d’être un enfant « mi humain mi zombie » (ce n’est pas exactement ça, mais ça reste dans l’idée) et c’est pour moi l’aspect le plus intéressant du film. J’ai beaucoup aimé son personnage et j’ai beaucoup aimé les relations qu’elle noue avec les différents personnages, notamment sa relation avec Miss Justineau et avec le sergent Parks. Les acteurs sont tous excellents, j’ai beaucoup aimé Glenn Glose dans le rôle de scientifique et  Paddy Considine dans celui du sergent Parks mais la vraie révélation du film, c’est Sennia Nanua dans le rôle de Mélanie, qui est excellente. Le film est plaisant à suivre, il y a pas mal de scène angoissante, on a vraiment peur pour les personnages.

Le film est aussi très beau visuellement et la musique est géniale et colle parfaitement à l’ambiance. Ma seule déception vient peut-être de la fin, c’était assez inattendu et assez décevant mais ça reste cohérent avec le reste du film. The Last Girl est un excellent film de zombie et je vous le conseille vraiment. C’est angoissant, c’est prenant et c’est très original.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s